Apartheid

Publié le par Cypora Herzhorn

South-Africa-Nelson-Mandela-and-Apartheid.jpg

 

Je vous comprends si bien, mes frères !
Dans les méandres de l’Histoire,
Tant d’hommes se sont fait la guerre,
Pour un caillou... Un peu de gloire...


Vous avez cru à l’Amérique,
Champs de coton où vos peaux noires,
Dans ce pays démocratique,
Avaient le ton du désespoir.


Dans vos églises pathétiques,
Où vous chantiez, on pouvait voir
Oui, même là, dans vos musiques,
Des notes blanches et des noires.


Si vous avez vécu l’enfer :
Les troquets blancs…les regards noirs…
Sachez bien qu’au vent du désert,
La poudre est blanche et l’or est noir !

 

 

 

 

Dans cet univers utopique,
Vous trouverez, j’ose le croire,
Un fétu d’amour authentique
Qui consolera vos mémoires.


© extrait de COMME UNE DOUCE MAIN

Publié dans POEMES

Commenter cet article