C'était à Bethléem

Publié le par Cypora Herzhorn

C-ETAT-A-BETHLEEM.jpgC'était Noël, hier, une nuit merveilleuse
Où l'âme d'un enfant est venue scintiller
Et, dans le firmament, la lune était envieuse
Car une étoile d'or s'était mise à briller...

...Si pure et si divine, aussi blanche que neige,
Que son tout premier cri, escorté par le vent,
S'élevant tout là-haut en fugue et en arpèges,
Ecarquilla les cieux avec étonnement.

C'était à Bethléem dans le froid de décembre
Que, dans un lit de foin, deux pèlerins transis,
Ne sachant où aller, se firent une chambre :
Il s'appelait Joseph et elle était Marie.

C'est alors, qu'au matin de cet instant magique,
Entre l'âne et le boeuf, se sont agenouillés
Des mages et des rois, des souverains celtiques,
Apportant des présents, des rubans, des colliers.

Et, depuis ce temps là, chaque fin de décembre,
Sous la lune et l'étoile enfin réconciliées,
Sur un traineau de bois chargé de jade et d'ambre,
C'est Noël qui revient devant ma cheminée.

(c) extrait de LE MONDE A MA FENETRE

Publié dans POEMES

Commenter cet article