Dans les scories de mon histoire

Publié le par Cypora Herzhorn

scorie.jpgDans les scories de mon histoire,
Il y a tant de souvenirs,
Surtout de mauvais, où le pire
Faisait accroc à mes espoirs.

Depuis le ventre maternel
D’où j’ai lancé mon premier cri,
Jusqu’à ce jour intemporel,
Le vent m’a poussée sans merci

Vers des chemins bordés de ronces
Où s’empalaient mes états d’âme ;
A y penser, mon cœur se fronce
Détissant les fils de mon âme.

Dans les méandres de ma vie,
Tout en tournants, tout en détours,
Si, de la terre ai fait le tour,
Que m’en reste-t-il aujourd’hui ?

Un peu de larmes, de salive,
Sur un tableau un peu de craie,
Mais, dans mon cœur à la dérive,
Le verbe « aimer » à l’imparfait.

Narguant les courants et la houle,
J’ai bravé tous les océans ;
Mais si j’ai harangué les foules,
N’ai pas su me fondre dedans.

J’entends grincer dans le silence
La porte en fer de mon grimoire ;
J’aimerais semer la malchance
Qui fait des plis à ma mémoire,

Et, qu’en mes yeux, poussière d’or,
Brille une étoile à ma paupière,
Qu’un arc-en-ciel multicolore
Constellerait de mille pierres…

…Oui, qu’en mes yeux, poussière d’or,
Brille une étoile à ma paupière,
Qu’un arc-en-ciel multicolore
Constellerait de mille pierres.

© Tous droits réservés (25.03.2013 – 13 H 44)

Publié dans POEMES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article