Aujourd'hui, c'est le vent

Publié le par Cypora Herzhorn

Aujourd-hui-c-est-le-vent.jpg

 

Aujourd’hui, c’est le vent qui fait des pirouettes
Et court s’entremêler dans l’or de mes cheveux ;
Il se fait malicieux, grisant les girouettes
Et tous les passereaux et tous les amoureux.


L’océan déchaîné déchire la dentelle
Dont les blancs liserons s’enlissent sur son dos,
Enjolivant la dune aux traits d’une marelle
Et les rochers jaspés où dansent les oiseaux.

 

 

A l’ombre des marais, l’Eté se décompose…
Un soleil miroitant, à travers les roseaux,
Sur la pointe des pieds, décline sur mes roses
Et tous mes myosotis se faneront bientôt.


Demain, de bon matin, je fermerai la porte
Et laisserai le vent, le soleil et la mer ;
Je reprendrai la route -où le destin m’emporte-
Tout comme un vagabond errant et solitaire.


J’y laisserai mon cœur, j’y laisserai mon âme…
A tous les goélands, je dirai ma détresse
Puis, je me cacherai pour verser une larme
Sur la vague imprégnée d’un peu de ma tristesse.


Mais, un jour, je ferai le chemin à l’envers
Abandonnant la ville à ses rues agitées…
…Oui, je m’échapperai un beau matin d’été
Et je retrouverai le soleil et la mer !


© extrait de LE MONDE A MA FENETRE

Publié dans POEMES

Commenter cet article